Hero background

LAB de neurofeedback

Ico arrow

Désolé, cet article est seulement disponible en Allemand.

Notre LAB de neurofeedback rend la recherche tangible

  • Le neurofeedback, c’est quoi?

Le neurofeedback est une méthode thérapeutique, assisté par ordinateur, qui informe le cerveau sur le fonctionnement de son activité électrique et lui permet de s’ajuster en vue d’améliorer son efficacité. Depuis les années 1970, le neurofeedback est utilisé avec succès dans la thérapie des lésions cérébrales, des syndromes d’hyperactivité et des épilepsies. Dans les dernières années, le nombre d’études scientifiques qui montrent des résultats significatifs ne cesse d’augmenter. Il existe désormais des preuves concluantes de son efficacité dans le traitement de la dépression, des acouphènes et d’autres troubles psychosomatiques liés au stress, entre autres. Le neurofeedback peut également être utilisé dans un contexte préventif, par exemple pour optimiser l’activité mentale, augmenter la capacité de concentration ou améliorer la relaxation mentale des personnes âgées.

  • Objectifs des interventions de neurofeedback

Le neurofeedback est basé sur une approche de thérapie comportementale et utilise un processus d’apprentissage pour entraîner le cerveau  à réguler son activité cérébrale. L’objectif du neurofeedback est de guider le cerveau – selon le protocole thérapeutique appliqué – vers l’apprentissage d’un mode de fonctionnement moins atypique et plus adapté pour diminuer ou faire disparaître les symptômes et optimiser le bien-être.

  • Principes d’efficacité du neurofeedback

Dans le cadre du neurofeedback, certains paramètres de l’activité cérébrale (bandes de fréquences EEG), qui ne sont généralement pas perçus, sont influencés de manière ciblée par le principe théorique d’apprentissage du conditionnement opérant. Au sens figuré, le neurofeedback tend un miroir au cerveau, lui permettant de s’observer « au travail » et de s’optimiser.

Lors d’une séance neurofeedback, l’activité cérébrale est captée par des électrodes placées sur le cuir chevelu. L’ordinateur traite les informations relatives à l’activité cérébrale sous forme d’un retour visuel et auditif pour le/la patient-e, qui est ainsi informé-e de l’activité de son propre cerveau. Sur cette base, des changements ciblés dans les ondes cérébrales peuvent être déclenchés.

Le neurofeedback agit directement avec le cerveau. Toutefois, le/la « propriétaire du cerveau » doit participer activement à l’entraînement. Chaque personne répond en fonction de ses propres capacités existantes. Il ou elle peut observer et suivre son progrès à chaque session. Certaines personnes remarquent une clarté mentale nettement accrue dès la première séance de neurofeedback. D’autres ont besoin de plusieurs séances pour constater des résultats. Le neurofeedback est comme un processus d’apprentissage à long terme, semblable à celui de la natation ou du vélo. Au fil des apprentissages, le cerveau modifie ses schémas d’activité et met en place de nouveaux réseaux.

« De nombreux troubles ou comportements indésirables sont dus à une mauvaise régulation de l’activité cérébrale. Grâce au neurofeedback, les patient-e-s apprennent à optimiser la dynamique du cerveau et à retrouver une meilleure capacité fonctionnelle. »

  • Recherche et développement en matière de neurofeedback

Notre LAB de neurofeedback vise à tester des protocoles d’entraînement adaptés aux personnes âgées et s’implque au développement de solutions techniques multimodales intégratives en combinaison avec la réalité virtuelle.

 

Envie d’être prévenus de nos dernières nouveautés ?

Les newsletter geroAKTIV et geroPRO sont publiés chaque mois. Ils sont envoyés automatiquement après que vous ayez saisi votre adresse électronique dans le champ indiqué.