Hero background

Découvrir et raconter des moments magiques

Ico arrow

Un bilan de l’atelier « Sharing Stories » 

Partir à la recherche de beaux souvenirs, porter un regard nouveau sur la « cartographie de sa vie » et partager ses pensées à travers le processus de la narration – tel est l’objectif de « Sharing Stories, Sharing Life », un concept novateur axé sur la prévention de la solitude chez les personnes âgées.

 

Le 7 octobre 2021, le concept a été présenté par GERO dans le cadre de la « Journée de Prévention du Suicide » de la « Ligue » dans un atelier de trois heures avec 16 participants de différents secteurs sociaux. Financé par ERASMUS+, ce projet a réuni des partenaires de quatre pays européens et s’est conclu en septembre 2021 après trois ans de développement conjoint et d’évaluation finale. GERO est soucieux de mettre en pratique la méthode testée ainsi que le matériel de formation et d’accompagnement.

 

La méthode Sharing Stories est conçue pour stimuler chez les personnes âgées des processus de mémorisation qui s’appuient sur des souvenirs positifs, activent des ressources internes et éveillent la motivation. L’atmosphère appréciative créée par des auditeur-rices-s formé-e-s a pour but d’ouvrir un « espace d’expérience » partagé dans lequel le passé peut être ravivé à la lumière du présent. Sharing Stories n’est pas un test de mémoire, car le but n’est pas de relater le passé vécu dans son entièreté ni dans un ordre chronologique précis. Raconter des histoires est une activité créative et – liée à de belles émotions – ouvre également la porte à des « moments magiques ».

 

Même si la méthode Sharing Stories reprend des éléments de la thérapie narrative, il ne s’agit pas d’une psychothérapie, mais d’une méthode de conversation qui active les ressources. Des souvenirs pénibles et stressants ne doivent toutefois pas être réprimés ou niés. Il s’agit plutôt d’aider les personnes âgées à changer d’orientation et à redécouvrir de manière ciblée des « trésors de mémoire » positifs et personnels.

 

À l’avenir, d’autres auditeur-rices-s bénévoles seront formé-e-s par GERO. De plus amples informations seront disponibles dans le prochain numéro de notre magazine geroAKTIV (parution : 15 décembre).

Envie d’être prévenus de nos dernières nouveautés ?

Les newsletters geroAKTIV et geroPRO sont publiées chaque mois. Elles sont envoyées automatiquement après que vous ayez saisi votre adresse électronique dans le champ indiqué.